CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-30%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Max Command
90.97 € 129.99 €
Voir le deal

 

 11ème B P C : l'insigne.

Aller en bas 
AuteurMessage
PETIT
Pro !
Pro !
PETIT


11ème B P C : l'insigne. Empty
MessageSujet: 11ème B P C : l'insigne.   11ème B P C : l'insigne. EmptyMer 21 Déc 2011 - 17:41

11ème B P C : l'insigne. 11_bcp10

11ème B P C : l'insigne. 11_bpc10

Le deuxième modèle est celui qui est décrit ci-dessous :

L'insigne du 11ème bataillon parachutiste de choc, tel qu'il existe au moment de la création de cette unité en 1955, conserve les mêmes éléments symboliques tout au long d'une histoire pour le moins mouvementée.

Ayant la forme d'un cercle, appelé rondache en langage héraldique, l'insigne du 11è Choc est constitué d'une tête de panthère noire à la gueule menaçante, sur fond d'émail blanc, dont l'oeil, les mostaches, le nez et les oreilles sont en métal argent. La précence de cet animal noble et redoutable se rapporte à l'engagement, au cours de la seconde guerre mondiale, de futurs membres de cette unité en Extrême-Orient, théatre d'opérations qui la marque en profondeur. Il s'agit d'un des protagonistes du célèbre Livre de la Jungle, de Rudyard Kipling, Bagheera.
Le chiffre 11, quant à lui, trouve ses origines, selon les différentes explications avancées par les anciens du 11è Choc, dans un choix décidé par le commandant Morlane, créateur du bataillon en 1946. Il s'agit d'abord de distinguer cette unité des autres formations de la même veine en date de la seconde guerre mondiale, tels que le bataillon de choc du commandant Gambiez, ou les commandos d'Afrique, ou encore les 2è, 3è et 4è bataillon de choc. Une autre raison tient au fait que ce numéro est celui du standard téléphonique du fort de Mont-Louis, où le bataillon s'installe lors de sa création.

Les deux autre composantes de l'insigne sont les lettres BPC et l'aile qui signale la vocation aéroportée de cette unité. Le 11è Choc n'est pas pour autant rattaché aux TAP, il constitue le bras armé des services spéciaux et donc un instrument à la disposition du pouvoir politique.

La définition de 1955 : "Disque de 34 mm de diamètre, représentant un lune en argent. Figurent en relief les inscriptions 11 BPC en argent, puis une tête de panthère noire émaillée, gueule ouverte, rugissante à la lune. Cette tête est supportée par une aile de couleur or."

L'insigne du 11è BPC a été homologué en juin 1955 par les autorités de l'armée de terre. Il porte le numéro H572, depuis la demande d'homologation de celui du 11è bataillon de choc aéroporté en 1947.

Anecdote : Le dessin de panthère figurant sur l'insigne est l'oeuvre du lieutenant Dupas, organisateur du Centre d'Instruction nautique de Collioure et"père fondateur" des futurs hommes-grenouilles basés à Fort Miradou. La légende dit que ce dessin lui aurait été inspiré par son épouse !
Revenir en haut Aller en bas
 
11ème B P C : l'insigne.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: Matériel, Armes, Munitions, Héraldique, Décorations militaires :: Helraldique aux Armées: Les Troupes Aéroportées-
Sauter vers: