CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -12%
Nintendo Manette Switch Pro
Voir le deal
52.99 €

 

 L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan

Aller en bas 
+2
Charbonnier
Philippe MULLER
6 participants
AuteurMessage
Philippe MULLER
Expert
Expert
Philippe MULLER


L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan Empty
MessageSujet: L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan   L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan EmptyDim 5 Déc 2010 - 20:57

http://www.rcp1.terre.defense.gouv.fr/includes/octade.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Charbonnier
Expert
Expert
Charbonnier


L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan Empty
MessageSujet: Re: L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan   L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan EmptyDim 5 Déc 2010 - 21:27

Voilà une semaine qui s'annonce belle et dure pour les paras du 1er RCP et tous les autres
Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Claude MILLET
Fondateur
Claude MILLET


L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan Empty
MessageSujet: Re: L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan   L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan EmptyJeu 9 Déc 2010 - 16:33

Exercice militaire de grande envergure sous l'autorité du 1er RCP 08/12/2010 | 21:22

L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan 071220104cfe50a12214d
Crédit photo: Armée de terre
sur le même thème
arméeL' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan 270920104ca0cfc8c9431Portes ouvertes au 1er RCP: démonstration de force du Bataillon Raptor


Les troupes du 1er régiment de chasseurs parachutistes de l’Ariège s’entrainent depuis de longs mois à la mission qui les attend à partir du mois de mai 2011.

En effet, les parachutistes du 1er RCP et leurs équipements constitueront une grande part du dispositif militaire français engagé dans le cadre des opérations en Afghanistan.

Comme l’indiquait le chef de Corps, le Colonel Renaud Sénétaire, lors des portes ouvertes du Régiment ariégeois en septembre dernier, cette mission de la coalition est double:

«Il s’agit d’une part de sécuriser les zones placées sous notre responsabilité pour permettre les opérations de développement, de reconstruction, de redéploiement des services de l’Etat afghan.

D’autre part, nous sommes là pour soutenir la montée en puissance de l’armée nationale afghane pour lui permettre de reprendre à son compte les missions de sécurisation
»

Octade, tel est son nom, organisé par le 1er RCP du 13 au 16 décembre, constitue un important exercice de validation avant projection en vue de son départ pour l’Afghanistan dans quelques semaines.

Au-delà de l’aspect purement militaire de l’entrainement, il s’agira avant tout d’un entrainement à grande échelle avec tous les renforts des régiments qui partiront en Kapisa:

Le 35e Régiment d’Infanterie de Belfort, le 17e Régiment de Génie Parachutiste de Montauban, le 1er Régiment de Hussards Parachutistes de Tarbes, le 35e Régiment d’Artillerie Parachutiste de Tarbes et le 132e Bataillon cynophile de Suippes.

Cet exercice impliquera également un nombre important d’hélicoptères et d’avions de chasse.

Le 1er RCP souhaite d’ores et déjà prévenir l’ensemble des populations ariégeoises notamment dans un triangle Lavelanet-Foix-Pamiers, des importants mouvements terrestres et aériens qui auront lieu du lundi 13 au jeudi 16 décembre prochains, un exercice dont nous aurons l’occasion de reparler dans nos colonnes.

source ariègenews
Revenir en haut Aller en bas
Philippe MULLER
Expert
Expert
Philippe MULLER


L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan Empty
MessageSujet: Pamiers. 1e RCP : Immersion en Afghanistan   L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan EmptyJeu 16 Déc 2010 - 20:40

ladepeche.fr Publié le 16/12/2010 09:11 | Marie Seurin

L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan 201012160034_zoom

Au printemps prochain, une partie du 1er régiment de chasseurs parachutistes (RCP) de Pamiers partira pour une mission de 6 mois en Afghanistan.

Ils ont fait leur sac à dos, plié leur duvet et prévu des rations alimentaires pour quatre jours. L'exercice Octade, premier entraînement en situation avant le départ en Afghanistan, a démarré lundi et prend fin cet après-midi. Les 550 militaires du 1er RPC qui partiront en mission, en mai prochain, sous les ordres du colonel Renaud Sénétaire, ont quitté le quartier Beaumont et se sont éparpillés dans la nature autour de Pamiers. « Ils ont évité les grands axes pour ne pas perturber la circulation et le quotidien des habitants. Ils ont évolué par groupe : des subdivisions d'une quarantaine d'hommes, réparties ensuite en section regroupant une dizaine de militaires avec tous les équipements militaires : hélico, avions, véhicules blindés », a précisé le lieutenant Volkoff, chargé de la communication au sein du 1er RCP.
Combattre le froid

Un environnement géographique similaire à celui qu'ils trouveront dans la province de Kapisa mais des températures glaciales, bien loin des 40 degrés que les militaires devront supporter durant l'été 2 011. Cagoule remontée jusqu'aux oreilles, gants et mains crispées sur son arme, un des militaires qui assure une mission de sécurisation de la zone, reconnaît que les nuits ont été plutôt « fraîches ». « Nous marchons beaucoup et dormons très peu. Nous nous glissons dans nos duvets pour nous reposer quelques heures mais il fait tellement froid qu'il vaut mieux être en action », souligne-t-il.

L'objectif de cet exercice est de faire valider le niveau opérationnel des hommes envoyés en Kapisa. Depuis l'aérodrome des Pujols, sous une tente, une partie de la 11e brigade parachutiste de Toulouse gère le poste de commandement. Concrètement, cette équipe mobile sera amenée à s'installer au plus près des troupes en mission afin d'assurer la coordination et la transmission des opérations. Radios, ordinateurs, tables et tentes, ces parachutistes seront prêts à sauter d'un avion, avec leur matériel, afin d'être au centre de la zone sécurisée. Les renforts venus des régiments de Tarbes, de Montauban et de Belfort feront également partis du Groupement Tactique Interarmes (GTIA) qui partira en mission. Ils ont fait le déplacement jusqu'au quartier Beaumont afin que l'exercice se déroule en conditions réelles, un avant-goût de ce qui les attend à 5 800 kilomètres de là.

Hier après-midi, la plupart des parachutistes avaient pris la direction de Roquefixade pour le moment fort de l'exercice : une simulation de rencontres avec les autorités locales afghanes. Une « choura », sorte de Conseil municipale en Afghanistan, s'est déroulée dans le calme avec, dans le rôle des « maleks » (équivalent de nos maires), des parachutistes déguisés.

« Cette opération grandeur nature permet des conditions d'entraînement optimales et une meilleure appréhension des incidents potentiels. »
Le chiffre : 810

militaires > en exercice. Comprenant les hommes du 1er RCP de Pamiers et des régiments de Tarbes, de Montauban et de Belfort.

Revenir en haut Aller en bas
en archive
Expert
Expert
avatar


L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan Empty
MessageSujet: Re: L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan   L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan EmptyJeu 16 Déc 2010 - 21:35

Qu'ils se préparent le mieux possible ! Ce sont des "pros" et surtout que dans 1 an, ils soient de retour au grand complet.
Revenir en haut Aller en bas
Claude MILLET
Fondateur
Claude MILLET


L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan Empty
MessageSujet: Re: L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan   L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan EmptyVen 17 Déc 2010 - 13:02

Les Pyrénées en plein bourbier afghan




Créé le 17.12.10 à 04h38 -- Mis à jour le 17.12.10 à 04h38






L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan Article_1712-TOU02-Octade02-FS01 De
gauche à droite et de haut en bas : le poste de commandement qui
supervise la manœuvre à 30 minutes du théâtre des opérations ; les
patrouilles de surveillance dans les rues de ce pseudo-village afgh f . scheiber / 20 minutes




Simulation Patrouilles, faux attentats… avant de partir en opération, les paras s'exercent en Ariège

Une falaise déchiquetée surplombe les vestiges du château de
Roquefixade. A mi-chemin entre Foix et Lavelanet, cette ancienne
citadelle cathare offre un panorama à 360 degrés sur les Pyrénées
ariégeoises. C'est au pied de ce nid d'aigle que le 1er Régiment de
chasseurs parachutistes (RCP) de Pamiers a procédé mercredi à un
entraînement grandeur nature. Le but ? Vérifier le niveau opérationnel
des troupes avant leur départ pour l'Afghanistan au printemps prochain.

Des similitudes topographiques
« Ce site très
vallonné est assez semblable à la Kapisa, au nord-est de Kaboul, où nous
serons amenés à patrouiller jour et nuit et à sécuriser un des accès à
la capitale », explique le lieutenant Onésime Volkoff, chargé de
communication. Des similitudes topographiques idéales pour l'exercice
mais une différence de taille : ce mercredi, les ruelles de Roquefixade
sont blanchies par la neige et les militaires exécutent leur mission
dans un froid polaire. Alors que l'été prochain, ils opéreront sous des
températures avoisinant les 40 °C.
Pour donner à l'exercice encore plus de réalisme, des militaires
jouent le rôle de civils afghans ou celui d'insurgés. Grimés et
déguisés, ils sont fouillés par les soldats qui assurent la sécurité
d'une shura, une réunion entre civils et militaires. Elle a pour cadre
le hall de la mairie de Roquefixade. Assis en tailleur sur des tapis,
faux civils et vrais militaires échangent en anglais devant un verre de
thé. A l'extérieur, « tout est patrouillé et sécurisé dans un rayon de 2
ou 3 km », assure le lieutenant Volkoff. Soudain, un bruit
assourdissant. Un mirage 2 000 vient de survoler ce paisible village de
150 habitants. Quelques minutes plus tard, une explosion retentit. Non
loin de la place centrale et de sa fontaine, un simulacre d'attentat a
fait plusieurs blessés. Allongés sur le sol, couverts de peinture rouge
et de fausses blessures sanguinolentes, des soldats miment la douleur.
« Cet incident programmé permet d'étudier la réaction des autres. Après
s'être assurés qu'il n'y a plus de danger, ils vont porter secours aux
blessés. Tous ont été formés au secourisme de combat : ils savent poser
un garrot, administrer de la morphine et nettoyer les plaies », souligne
le chargé de communication.

«Traiter le terrorisme à la source»
A
quelques mètres de là, un villageois filme la scène avec un caméscope :
« Cela ressemble à la réalité, estime ce sexagénaire. Mais
personnellement, je pense qu'on n'a rien à faire en Afghanistan.
La situation continue de se dégrader, qu'on y soit ou pas. » Ce n'est
pas l'avis du sergent Johann Cuvelier, 25 ans, qui attend avec
impatience de repartir en mission. « A cause du risque et du danger
qu'elle représente, confie-t-il. Dans mon entourage, beaucoup ne
comprennent pas pourquoi on va là-bas. Je leur dis que c'est pour les
intérêts de la France et pour traiter le terrorisme à la source. Je
pense que ça peut réussir ».
Pendant ce temps, l'exercice se poursuit sous le contrôle du poste de
commandement déployé à 30 minutes de route, dans un hangar de
l'aérodrome des Pujols. Chargé d'orienter les manœuvres et de rendre
compte aux autorités, ce PC aérolargable est une des spécificités du 1er
RCP. De juin à novembre 2011, il épaulera en Kapisa les 800 soldats du
Groupement tactique interarmes Raptor, dont feront partie les 550
parachutistes de Pamiers. Et ce sera pour de vrai.


lysiane beaumel
source 20 minutes
Revenir en haut Aller en bas
ROUGE1
Pro !
Pro !
ROUGE1


L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan Empty
MessageSujet: Re: L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan   L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan EmptyVen 17 Déc 2010 - 23:23

Octade 2010 : le 1er RCP s’entraîne pour l’Afghanistan

Mise à jour :17/12/2010

Avant son départ en Afghanistan en 2011, le groupement tactique
interarmes (GTIA) Raptor a mené en terrain libre l’exercice de grande
ampleur Octade.

L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan Exercice-octade-2010-1er-rcp_article_demi_colonne

Le 1er régiment de chasseurs parachutistes
(1er RCP) de Pamiers a organisé du 6 au 16 décembre 2010 l’exercice Octade, 1re étape de validation avant sa projection en Afghanistan sous forme de GTIA en 2011.
Le GTIA (ou « battlegroup ») Raptor, composé de militaires du 1er RCP et de renforts de 5 autres unités, s’est déployé dans la région de Pamiers et Foix en Ariège (09).
Objectif : s’entraîner à la contre-insurrection
en région montagneuse et boisée, comme dans la province de Kapisa. L’état-major de la 11e brigade parachutiste (11e BP) était chargé de contrôler et valider le niveau opérationnel du GTIA.Cet exercice à grande échelle, entièrement en anglais, a déployé des engins militaires lourds, des hélicoptères et des avions de chasse.
Les militaires ont pu s’exercer à la lutte contre les engins explosifs improvisés (IED), à la pratique du secourisme de guerre ainsi qu’aux actions civilo-militaires
.
Droits : Armée de Terre 2010
Revenir en haut Aller en bas
PTS
Pro !
Pro !
PTS


L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan Empty
MessageSujet: Re: L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan   L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan EmptyJeu 23 Déc 2010 - 11:41

Publié le 23/12/2010 09:50 | LaDepeche.fr Villeneuve-d'Olmes. Des talibans investissent les rues

L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan Zoom
L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan 201012231038_w350
Les faux talibans après leur arrestation : pas si méchants que ça, ils sourient !/Photo DDM.


L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan 574c4831576b75473568414144633756?insee=09336&rub=

Quelle ne fut pas la surprise de la population de Villeneuve quand
elle s'aperçut que l'armée prenait possession des rues avec jeeps et
blindés, alors que des avions de chasse et des hélicoptères traversaient
le ciel !
Le motif : une bande de talibans aux costumes et aux turbans
inquiétants, lourdement armés de mitraillettes, menaçait la sécurité du
village et de ses habitants. Danger d'autant plus imminent qu'ils
s'avançaient depuis le foyer rural vers la mairie, où se trouvait le
maire, Gérald Sgobbo, le personnel administratif et technique, cibles
évidentes d'une tentative de prise d'otage en bonne et due forme.
Les terroristes furent rapidement maîtrisés par la troupe, sans aucune effusion de sang.
Mais que l'on se rassure, il s'agissait en fait de soldats
participant à l'opération « Octade 2010 », qui se déroule du 13 au 17
décembre sur le territoire.
Cette opération vise à la préparation opérationnelle des différentes
unités de l'armée françaises qui seront déployées en Afghanistan courant
2011 dans le cadre de l'ONU. Cette opération d'envergure mobilise sur
le terrain environ 800 militaires, majoritairement issus du 1er RCP, de
Pamiers (500 hommes), mais aussi l'armée de l'air, un bataillon
cynophile, le génie, l'état-major, avec cinquante véhicules blindés, des
hélicoptères Puma, Tigre et Gazelle.
Avec les maires du canton, Gérald Sgobbo avait été préalablement reçu
par l'état-major du 1er RCP, au quartier Capitaine-Beaumont, pour une
présentation complète de l'opération.
C'est en raison du caractère montagneux et pré-montagneux du secteur
(semblable à celui du nord de Kaboul) qu'il a été choisi comme théâtre
de ces manœuvres (dans un triangle délimité par Villeneuve-d'Olmes,
Saint-Paul-de-Jarrat et Saint-Félix-de-Rieutord.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan Empty
MessageSujet: Re: L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan   L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L' Exercice Octade: 1er RCP immersion en Afghanistan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: BATAILLON RAPTOR-
Sauter vers: